Découverte d’un document ancien du fonds patrimonial de la Bibliothèque Centrale de Versailles

Connaissez-vous l’histoire de la Bibliothèque Centrale de Versailles  se trouvant dans le quartier Saint-Louis ? Raconte-moi Versailles vous propose de pousser les portes de ce lieu étonnant ! Figurez-vous que ses origines remontent au XVIIIe siècle. Hortense Longequeue, conservatrice du patrimoine, a accepté de nous faire découvrir un document exceptionnel sur un aspect méconnu de l’histoire de la ville. 

Entrée principale de la Bibliothèque Centrale

L’hôtel des Affaires Etrangères et de la Marine et le fonds patrimonial

Le fonds patrimonial se situe dans l’hôtel des Affaires étrangères et de la Marine construit au XVIIIe siècle. Ce lieu fut le cadre de négociations diplomatiques majeures avec notamment le traité de Paris, reconnaissant l’indépendance des Etats-Unis en 1783. Rien que ça ! En 1803, la Galerie devient une bibliothèque municipale abritant un fonds remarquable lié aux confiscations révolutionnaires. Dès le XIXe siècle, les collections se sont enrichies grâce à d’importantes donations dont celle de Paul Fromageot. 

Galerie des Affaires étrangères

Évidemment ces collections sont surveillées attentivement par Hortense et son équipe mais nous vous laissons découvrir cela dans notre article sur le métier de conservatrice. “Les collections sont très riches car nous avons une bonne proximité avec le château. Certaines œuvres n’ont jamais quitté la ville” nous apprend Hortense. L’œuvre la plus ancienne des collections ? Une tablette cunéiforme datant de l’Antiquité. Et ce n’est pas tout puisque  “Le fonds patrimonial contient 150 000 ouvrages imprimés et des manuscrits.” 

Des chasses royales à Versailles dès le XVe siècle 

La conservatrice nous a présenté un document manuscrit datant de 1408 provenant du fonds Fromageot. Ce nom ne vous dit peut-être rien. “Paul Fromageot (1837-1914) est un avocat ayant fait partie de différentes sociétés savantes et qui s’est intéressé à l’histoire de Versailles. Nous possédons un important fonds d’archives provenant de sa donation dans lequel figure ce document. Il se rendait souvent chez les antiquaires afin d’acquérir des écrits anciens.” Un bel exemple de ce que nous pouvons dénicher chez les antiquaires. En 1908, Paul Fromageot a publié un article sur ce document ancien dans la Revue de l’histoire de Versailles et de Seine-et-Oise sous le nom d’une chasse à Versailles en 1408. Il semblait passionné par cette trouvaille ! 

Manuscrit sur les chasses de Jean-Sans-Peur à Versailles, 1408, fonds Fromageot

La particularité du document ? Ce n’est pas moins qu’un témoignage précieux de l’une des toutes premières chasses à Versailles. Rien à voir avec les chasses du règne de Louis XIV. Il faut remonter bien plus loin dans le temps ! Imaginez qu’au XVe siècle, Versailles était un terrain giboyeux. “Dès 1408, le duc de Bourgogne Jean-Sans-Peur a organisé des chasses à Versailles. L’année précédente, il avait fait assassiner son cousin le duc d’Orléans dans le cadre des luttes de pouvoir durant la guerre de Cent ans.” Heureusement que les temps ont changé, n’est-ce pas ?   

Un document révélant une pratique étonnante  

Quel type de chasse était pratiqué à cette époque ? La chasse au loup ! Il faut croire que Versailles était le terrain idéal pour cette pratique royale. Que nous révèle cet écrit ? “C’est un document de comptabilité qui était utilisé pour régler le paiement des veneurs employés par le duc afin d’organiser les chasses. Nous apprenons que cette chasse a nécessité deux chevaux et une quarantaine de chiens sur une dizaine de jours. Finalement, ils ont réussi à attraper quatre loups et un sanglier.” Ça valait le coup de mobiliser autant de monde.   

Pour poursuivre l’expérience, n’hésitez pas à vous y rendre ainsi que sur le site de la bibliothèque numérique patrimoniale “La Sirène”. 

Envie d’apprendre des éléments insolites sur le lieu ? La bibliothèque propose des visites insolites gratuites les premiers samedis du mois à 10h30 ou 14h d’avril à juin.  

Nous tenons à remercier Hortense Longequeue pour son accueil et d’avoir pris le temps de répondre à nos questions. Pour découvrir le métier d’Hortense c’est par ici

Photos :  © Raconte-moi Versailles 

Bibliothèque centrale
5 rue de l’indépendance Américaine
78 000 Versailles 

2 réflexions au sujet de « Découverte d’un document ancien du fonds patrimonial de la Bibliothèque Centrale de Versailles »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.